Décidément, rien ne nous sera épargné... Emmanuel Valls remet donc en cause une des très rares mesures qu'un gouvernement de gauche n'aurait pas reniée : l'encadrement des loyers notamment à Paris et en région parisienne... Il ne s'agira maintenant plus que d'une mesurette expérimentale à Paris... Il est vrai qu'Emmanuel Valls n'a pas de problème pour se loger. Il est donc à des années lumières des préoccupations des travailleurs pauvres qui cherchent un toit... Comment peut-il encore se dire socialiste ??? Une trahison de plus...